Fenêtre salon

Les fenêtres doivent être le point fort de vos façades pour qu’elles soient plus embellies. Aussi, il est indispensable de retravailler l’isolation phonique de vos fenêtres parce qu’en effet, les bruits constituent bel et bien une source d’inconfort dans une maison surtout en ville. Mais comment fonctionne-t-elle ?

Isolation phonique : un meilleur moyen pour se protéger des bruits nuisant

Vous ne le saviez sans doute pas, mais les fenêtres généralement placées dans les ouvertures des façades constituent toujours un réel point faible si toutes les conditions ne sont pas réunies. Et comme les bruits font généralement partie des causes majeures ayant un impact sur la santé d’une personne, il convient de vous protéger en revoyant l’isolation phonique de votre maison. Face aux stress dans le quotidien, on a tous besoin d’un moment apaisant dans le calme une fois arrivé chez soi. Aussi, pour être bien efficace, une isolation phonique s’impose surtout du côté des fenêtres. Sa pose se doit d’être bien soigné et effectué par un professionnel en la matière. Et si le niveau sonore est élevé exprimé en décibel, il vous convient davantage de choisir un vitrage phonique. En somme, avec une bonne isolation acoustique, vous augmenterez les performances thermiques de votre maison en général.

Isolation phonique et thermique pour fenêtre : les astuces pour un meilleur choix 

Lorsque vous prévoyez la rénovation de votre maison, il est indispensable que vous passiez par l’amélioration de sa performance acoustique. L’installation de doubles vitrages se voit alors comme un incontournable. Et à ce titre, les verres feuilletés s’imposent surtout face à leur forte résistance. Elles constituent également une protection optimale coustique. Chaque verre est composé d’une deux à trois vitres séparées par des films en polybutyral vinylique dont les épaisseurs de vitrages sont de 0,38 mm. En choisissant ce type de vitres, vous privilégiez une solution qui délimite les poids de la vitre en question. Ces films PVB ont été choisis pour leurs caractéristiques de renforcement du niveau d’isolation phonique, mais également de protection contre les diverses tentatives d’intrusions. 

Isolation phonique pour fenêtres en bois : une solution à multiples avantages qui suit des normes

En effet, pour que vos fenêtres réduisent véritablement les effets sonores nuisant provenant de l’extérieur, il est indispensable que vous suiviez les normes requises lors de son installation. D’où la nécessité de faire appel à un professionnel lors de sa pose. Seul le professionnel vous conseillera sur le type de vitres à privilégier et vous en dire plus sur ses performances. Aujourd’hui, la plus connue est la certification CEKAL. D’autant plus qu’il est le seul à pouvoir vous faire une estimation des coûts à prévoir pour la rénovation de vos fenêtres à travers un devis. Donner gratuitement, grâce à lui, vous aurez la possibilité de faire une comparaison rapide des tarifs proposés. D’ailleurs, il est possible de le faire en ligne sans que vous ayez à faire des déplacements. 

Comment fonctionne l’isolation phonique des fenêtres ?

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *